BMW Motorrad : Et si on échangeait vos montures ?

1 BMW-auto-moto-©Dricot thierry

Voilà une expérience bien singulière que BMW nous a proposé de vivre tout au long d’une journée…

Cette expérience d’un jour consistait à inviter des journalistes auto et moto sur un événement où les premiers essaieraient la gamme moto du constructeur bavarois alors que les autres goûteraient aux produits automobiles de la marque. Une initiative originale et très sympa qui nous a permis aux uns d’échanger leurs impressions de novices dans le domaine des autres… Excellente initiative ! Vous l’aurez compris, étant spécialistes auto c’est la gamme BMW Motorrad que Luxgears a pu tester pour vous… En selle !

2 BMW-auto-moto-©Dricot thierry

G 310 R

2016 BMW G310RCommençons par la surprise de cet essai gamme, soit la petite dernière, la G 310 R. Une surprise tout d’abord parce qu’elle est la première « petite moto » du constructeur à l’hélice et aussi parce qu’elle s’adresse à un public cible de débutants, de surcroît soucieux de leur budget ! En effet, BMW propose cette moto d’entrée de gamme sous les 5000 EUR. Mais disons-le de suite, ce n’est pas une moto au rabais ! La G 310 R nous a littéralement bluffés non seulement par les performances de son petit monocylindre, par ses prestations routières (sa maniabilité est déconcertante) mais aussi par la qualité de sa présentation. Et le plus intéressant reste à venir puisqu’elle se déclinera aussi en versions F et G, chapeau !

C 650 GT

c650 gtLe scooter c’est le couteau suisse motorisé pour se déplacer en ville et dans sa périphérie. Boîte automatique CVT, position de conduite relax avec la possibilité de tendre les jambes vers l’avant, selle accueillante, rangements divers et vous comprendrez qu’il est particulièrement pratique et confortable.  Cependant la particularité des scooters est la petitesse de leurs roues qui demandent une certaine habitude pour tourner à haute vitesse mais, par contre, qui procurent une belle maniabilité à faible allure, notamment pour les manœuvres en ville. Son moteur bicylindre étonnamment pêchu délivre des performances routières étonnantes puisqu’il réussit à suivre le rythme soutenu imposé par les vraies motos de ce comparatif… Rappelons qu’il se décline aussi en version 100% électrique, le C-Evolution, qui dispose d’une autonomie de 160km mais là c’est une autre histoire…

F 800 GS

2017-bmw-f700gs-f800gs-launch-9La F 800 GS est en quelque sorte la petite sœur de la R 1200 GS. Tout d’abord parce que sa taille est un peu moins imposante et aussi parce que son moteur plus modeste est moins performant tout en perdant le caractère et la sonorité typique du flat-twin. Cependant cette moto typée tout-chemin n’en est pas moins très confortable et maniable.  Sa réserve de couple est certes moindre que sur la R 1200 GS mais ses performances sont amplement suffisantes pour se faire plaisir. Une moto homogène, polyvalente et pleine de bon sens. Le choix de la raison !

R 1200 GS rallye

r1200 rallyeLe fameux best-seller de BMW Motorrad c’est elle ! Nous étions très curieux d’enfin pouvoir tester cette moto plébiscitée par tous et, disons-le d’emblée, on n’a pas été déçu !  En effet, la R 1200 GS est la moto polyvalente par excellence tant elle sait tout faire très bien. Confortable, maniable et disposant d’un moteur boxer aux ressources insoupçonnées, ce « trail routier » est à l’aise partout et ravit son pilote d’un plaisir de conduite rare… Une révélation, tout simplement !

 

R 1200 RS

En troquant son « G » pour le « S », l’appellation de cette moto nous indique qu’elle abandonne les ambitions tout-chemin de la GS pour se consacrer exclusivement à la route. De fait, la garde au sol de ses suspensions est moins généreuse que celle de la GS et cela se ressent à la fois sur son agilité et, surtout, au niveau du confort. D’autant que la forme de sa selle empêche de bien se caler comme sur la GS. Pour le reste on dispose d’une mécanique identique à la GS avec les performances qui vont avec. Mais à choisir, la GS a tous nos suffrages !r1200 rs

 

R nineT Pure, Racer et Scrambler

Les séries nineT surfent sur la vague rétro qui est très à la mode ces derniers temps. Basées sur le concept « Café Racer », ces motos affichent un look à part qui fleure bon les seventies. Si elles se basent sur une mécanique moderne, ce sont leur plastique et leur équipement minimalistes qui font tout leur charme. Le gros flat-twin participe pour beaucoup au plaisir de conduite même si elles se destinent principalement à la balade sur petite route. Avec sa position de conduite très « racing », la Racer se donne des airs de sportive qu’elle n’est pas vraiment. Vous l’aurez compris, ces déclinaisons rétro ont pour but principal de titiller les cordes de la nostalgie. Un phénomène qui fait recette, alors pourquoi s’en priver ?

S 1000 XR

BMW-S1000XR-2017-Euro4-16La plus impressionnante de notre essai c’est elle ! Pour résumer, on pourrait dire que la S 1000 XR peut être considérée comme la version hyper sportive de la R 1200 GS tout en reprenant les gènes des S 1000 RR et HP4 avec son moteur 4 cylindres. Le caractère très trempé de son 4 cylindres explosif (160 ch / 112 Nm) se combine à un poids de 228 kg, de quoi faire parler la poudre à chaque accélération et cela quel que soit le régime. Vraiment impressionnant ce moteur ! Ce maxi-trail hyper dynamique se destine aux motards avertis dont les compétences « pilotage » permettront d’exploiter tout le potentiel de cette fabuleuse machine, surtout quand elle est équipée du « shifter » pour passer les rapports à la volée. Un conseil, à ne pas mettre entre toutes les mains !

 

R 1200 RT – Essai Moto Trip

2016-BMW-R1200RT2Si notre test de la gamme Motorrad fut très complet, il manquait cependant un modèle essentiel à l’appel, la R 1200 RT, soit la routière au long cours. Qu’à cela ne tienne, nous avons pu l’essayer en profondeur une semaine plus tard, et cela, tout au long d’un week-end au cours duquel nous sommes partis nous balader jusqu’à la Mer du Nord. Lors du départ depuis Luxembourg, notre monture affichait à peine 700 km au compteur et était dotée de la plupart des équipements disponibles ; c’est simple il n’y manquait que le top case ! Par exemple, il y avait l’ABS, l’ESP, l’anti-patinage, la bulle ajustable électriquement, le chauffage des poignées et de la selle, la radio, le bluetooth, le GPS et même la fonction keyless qui commande le contact, le verrouillage centralisé des valises latérales et des compartiments de rangement (mais qui ne dispose pas de témoin d’état) … Presqu’une voiture ! Avouons-le, c’était la première fois que nous avions l’occasion de tester pareil engin sur un vrai voyage et l’expérience fut particulièrement concluante. A première vue, son gabarit et son poids impressionnent mais on se sent vite à l’aise dès les premiers tours de roue tant son agilité met en confiance. En effet, son moteur flat-twin au centre de gravité abaissé au maximum permet de virevolter de virage en virage avec une facilité déconcertante.  Un moteur unique en son genre et dont le refroidissement « hybride » possède des blocs cylindre refroidis par air alors que les culasses le sont par eau.

Ses ressources et son couple omniprésent sont un plaisir renouvelé à chaque accélération.

maxresdefaultD’ailleurs, il est possible de choisir parmi 3 cartographie selon qu’on évolue sur le sec, la pluie, ou qu’on recherche la performance. La partie cycle à la fois rigoureuse, précise et agile, délivre un confort appréciable. Elle est bien aidée par ses suspensions adaptatives (!) que l’on peut ajuster selon plusieurs modes tout en tenant compte de la charge de la moto selon que l’on voyage seul, en tandem, avec ou sans bagages ! Terminons notre petit tour d’horizon par le multimédia et les multiples réglages de la moto qui se pilotent via une molette située sur la poignée gauche, bien pensé ! Malheureusement elle ne contrôle que certaines fonctions du GPS nomade, les autres devant se faire via l’écran tactile… pas très « safe » en roulant !  Allez une dernière petite critique sur ce GPS amovible qui doit donc être emporter avec soi à chaque escale si on veut qu’il reste notre propriété… Un verrouillage serait le bienvenu comme sur la K 1600 GT par exemple.

4 BMW-auto-moto-©Dricot thierryAu final, ces essais nous ont permis de réaliser que les avancées technologiques de nos voitures s’appliquent désormais aussi aux motos. Impressionnant !

Photos: BMW- Dricot thierry