BMW M4 GTS: 700 exemplaires et pas un de plus !

P90199463

C’est pour célébrer le 30ème anniversaire de la M3 que BMW a créé cette incroyable M4 GTS de 500 ch. qui est capable de boucler la Nordschleife en 7:28 minutes.

La nouvelle M4 GTS adopte un condensé des dernières technologies du moment pour affirmer sa sportivité et afficher des performances sans précédent…

P90199441

Gain de poids grâce au carbone et au titane

Tout d’abord son moteur 3.0L biturbo utilise l’injection d’eau pour atteindre 500 ch. et 600 Nm, des caractéristiques exceptionnelles dans la catégorie. Ensuite, son poids réduit de 1510 kg a été obtenu par une recherche d’allégement à l’extrême comme en témoignent les nombreux éléments de carrosserie en plastique renforcé aux fibres de carbone (PRCF) mais aussi sa ligne d’échappement sport en titane ultraléger. Parmi les éléments en PRCF, on citera par exemple le capot moteur, la lame avant, le toit, l’aileron arrière ou encore le support tubulaire du tableau de bord, sans oublier le diffuseur arrière et les sièges baquet. Au final tout cela donne un rapport poids/puissance exceptionnel de 3,0 kg/ch.

La M4 GTS est un engin de course conçu dans le but d’offrir un dynamisme radical et des performances grisantes. Elle illustre tout ce qui est aujourd’hui faisable sur une voiture homologable.

Frank van Meel, PDG de BMW M GmbH

P90199431

Gain de puissance grâce à l’injection d’eau

La nouvelle M4 GTS est animée par le six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres de cylindrée issu de la BMW M3/M4. Toutefois ce moteur  bénéficie ici d’un système d’injection d’eau innovant qui permet un gain de puissance sensible en retardant la limite de cliquetis. Cette technologie, associée à un équipage mobile forgé et allégé, permet d’atteindre 500 ch. à 6250 tours/min et 600 Nm entre 4000 et 5500 tours/min. Puissance extrême et poids réduit permettent un sprint de 0-100 km/h en 3,8 s et une vitesse de pointe de 305 km/h (bridée électroniquement).

L’injection d’eau repousse la limite du cliquetis en baissant la température de fin de combustion tout en améliorant le rendement !

Châssis M, freins céramique et boîte séquentielle

La boîte M à double embrayage à sept rapports (M DKG) de série envoie le couple aux roues arrière via le différentiel M actif à blocage piloté par embrayage multidisques, et cela sans la moindre rupture de charge. Les roues M en alliage léger chaussent des Michelin Pilot Sport Cup 2 de 265/35 R19 à l’avant et 285/30 R20 à l’arrière. Le châssis M est doté d’éléments de suspension en aluminium forgé auxquels sont associés des combinés ressort-amortisseur filetés à trois voies spécialement adapté à la BMW M4 GTS. Ils se règlent individuellement pour s’adapter aux spécificités de chaque circuit. Les freins BMW M en carbone-céramique offrent une pédale dure et consistante et garantissent d’excellentes valeurs de décélération, même en cas de sollicitation élevée et prolongée, comme par exemple sur circuit.

P90199471

Ambiance racing à l’intérieur

Les éléments en carbone présents en nombre dans l’habitacle de la BMW M4 GTS n’optimisent pas seulement le poids du véhicule, mais génèrent aussi une ambiance typée compétition. Ainsi, les baquets M spécifiques ne passent pas inaperçus avec leur coque entièrement en carbone qui permet de réduire le poids d’environ 50 pour cent par rapport aux sièges sport de série équipant la BMW M4. L’absence de banquette arrière a également une incidence positive sur le poids de la voiture puisque le revêtement installé à sa place est en matière plastique renforcée par fibres de verre (PRFV) et s’associe à un panneau arrière à structure sandwich carbone. Les panneaux de portes suivent le même traitement pour réduire le poids et renforcer l’ambiance racing.

P90199457

Au final BMW M GmbH nous propose un produit extrêmement performant et exclusif. Un collector encore plus rare qu’une 911 GT3 RS !