Alfa Romeo: Le grand retour en F1!

130415_AR_RLTF

Alfa Romeo sera de retour en F1 dès 2018 pour le plus grand plaisir des passionnés! Il s’agit ici d’un retour historique pour la marque qui avait quitté la discipline en 1988.

150624_Alfa_Romeo_LogoCette annonce a eu l’effet d’une bombe. Après plusieurs annonces démenties par la marque elle-même au cours des dernières années, les fans d’Alfa Romeo commençaient à désespérer. C’était sans compter sur l’actuelle équipe de F1 Sauber! Celle ci vient de signer un partenariat stratégique, commercial et technologique pour plusieurs années avec Alfa Romeo. Ce partenariat permettra à Sauber de bénéficier du savoir-faire technique d’Alfa Romeo mais aussi aux deux parties de cumuler leurs compétences afin de mettre toutes les chances de leur côté pour la saison 2018 en F1. Sergio Marchionne, CEO de Fiat Chrysler Automobile, et Pascal Picci, directeur de Sauber Holding S.A. sont heureux de collaborer pour tenter de classer leur écurie parmi les meilleures équipes de F1 pour 2018. 

Rendering: DanSanfy13

Rendering: DanSanfy13

La nouvelle équipe de F1 qui se battra au coude à coude avec Ferrari, Mercedes et Red Bull s’appellera Alfa Romeo Sauber F1 Team. La monoplace portera majoritairement les couleurs de la marque au trèfle à quatre feuilles tout en laissant une place au sponsor principal de Sauber. Le moteur, quant à lui, continuera d’être fourni par la Scuderia au cheval cabré en personne. Toutefois, le retour d’Alfa Romeo en F1 pourrait être considéré comme un coup de marketing pour l’aider à se refaire un nom parmi les sportives du marché. En effet, Sauber bénéficiait déjà du moteur Ferrari et l’expérience d’Alfa Romeo en F1 est proche de néant aujourd’hui. Mais rien de tel qu’une présence dans la catégorie reine du sport automobile pour acquérir une certaine notoriété auprès du grand public! 

3-3-171

Cependant il ne faut pas négliger le très riche passé d’Alfa Romeo en F1 puisque c’est avec cette marque qu’est née la Scuderia Ferrari. En effet, la marque fût championne incontestée avant guerre et ses pilotes figurent dans la légende de la discipline. On pourrait citer un certain Juan Manuel Fangio ou encore Nino Farina. C’est dans les années 1950 et 1951 que la consécration a lieu. Participant en tant que fournisseur de moteurs mais aussi en tant que marque elle-même, Alfa Romeo gagnera plusieurs championnats jusqu’en 1988. Son dernier résultat notable fût la sixième place au championnat des constructeurs en 1983.

 Photos: FCA Media – Texte: Xavier Fridrici