Jaguar XKSS: une nouvelle ancienne !

jag_xkss_front_3_4_image_161116_01_lr

Jaguar Classic dévoile la « nouvelle ancienne » XKSS au musée Petersen de Los Angeles ! Cette voiture unique a été produite dans le strict respect des spécifications de 1957 par les artisans experts de Jaguar Land Rover Classic. Seulement 9 exemplaires fabriqués à la main au Royaume-Uni seront livrés aux clients à partir de 2017 !

La première supercar

La première Jaguar XKSS d’origine à être construite depuis pratiquement 60 ans a été présentée par Jaguar Classic au musée Petersen de Los Angeles. La magnifique XKSS, de teinte vert Sherwood, a été créée par l’équipe d’ingénieurs de Jaguar Classic en vue d’une production de neuf voitures à livrer aux clients du monde entier en 2017. Souvent désignée comme la première supercar du monde, la XKSS a été à l’origine conçue par Jaguar en tant que version routière de la Type D victorieuse au Mans et construite entre 1954 et 1956. En 1957, neuf voitures destinées à l’exportation en Amérique du Nord ont été détruites dans un incendie à l’usine de Browns Lane, dans les Midlands ; dès lors, seuls 16 exemplaires de la XKSS ont été produits.jag_xkss_profile_image_161116_03_lr

Plus tôt cette année, Jaguar a annoncé que sa division Classic construirait les neuf XKSS de sport « manquantes » pour un groupe restreint de collectionneurs et de clients avertis. La nouvelle et unique XKSS présentée à Los Angeles est le fruit de 18 mois de recherches et sera utilisée comme modèle à partir duquel les neuf voitures de réédition sont construites. Les neuf voitures seront totalement nouvelles, et porteront des numéros de châssis issus de la liste des châssis des XKSS. Chacune des voitures est maintenant vendue à un prix dépassant 1 million de livres.

jag_xkss_front_image_161116_02_lr

La XKSS est la deuxième réédition créée par Jaguar, après les six exemplaires de la Type E Lightweight construits en 2014. Ce projet a aidé l’équipe à concevoir des voitures fidèles aux spécifications en vigueur au moment de la construction des modèles originaux, et ce savoir-faire a été renforcé par la création de la « nouvelle ancienne » XKSS. La XKSS dévoilée à Los Angeles est une réédition correcte de l’original, construite en utilisant une combinaison de dessins d’origine issus des archives de Jaguar et de technologies modernes.

La XKSS est l’une des voitures les plus importantes de l’histoire de Jaguar, et nous nous sommes engagés à rendre la « nouvelle ancienne » en tout point fidèle à la voiture d’origine.                     Kev Riches, Directeur technique de Jaguar Classic

L’équipe d’ingénieurs de Jaguar Classic a numérisé plusieurs versions de la XKSS de 1957 pour établir une image numérique complète de la voiture, de la carrosserie au châssis, en y incluant toutes les pièces. La carrosserie de la XKSS est réalisée en alliage de magnésium, comme elle l’était en 1957, et puisque la maquette d’origine n’existe plus, Jaguar Classic a produit une nouvelle maquette sur mesure basée sur les carrosseries originales des années 1950. Les carrosseries des neuf nouvelles voitures ont été formées sur cette maquette à l’aide d’une roue anglaise traditionnelle.

jag_xkss_interior_image_161116_05_lr

La technique

Les ingénieurs experts de Jaguar Classic ont travaillé à partir des cadres d’origine pour produire des outils de CAD permettant la construction du châssis. En collaboration avec l’équipe Classic, le constructeur de cadres Reynolds – célèbre pour son tubage 531 – a été chargé de façonner sur mesure des pièces neuves, en utilisant des unités de mesure impériales plutôt que métriques. Les cadres sont soudobrasés de la même manière que le tubage du châssis de la XKSS d’origine.  Les voitures de réédition sont dotées de freins à disque Dunlop aux quatre roues avec pompe Plessey conformes aux spécifications d’origine, de pneus Dunlop avec roues en deux parties rivetées en alliage de magnésium.

Du nombre, du type et de la position de tous les rivets utilisés – il y en a plus de 2000 au total – aux jauges Smiths du tableau de bord, tout est identique aux voitures d’origine, car c’est ainsi que cela doit être… Kev Riches, Directeur technique de Jaguar Classic

Sous le capot, la XKSS abrite un moteur Jaguar type D à six cylindres en ligne de 3,4 litres et 262 ch. Le moteur comporte de tout nouveaux blocs en fonte, des nouvelles culasses coulées et trois carburateurs Weber DC03.   À l’intérieur, la « nouvelle ancienne » XKSS est dotée de parfaites répliques des jauges Smiths d’origine. Chaque élément, du bois du volant au grain des sièges en cuir et aux boutons en laiton du tableau de bord de la XKSS, est précisément identique à ce qu’il aurait été en 1957. Seules des modifications mineures ont été apportées afin d’améliorer la sécurité du conducteur et du passager. Le réservoir de carburant, par exemple, utilise des matériaux robustes et modernes pouvant supporter le débit des carburants modernes. Les véhicules des clients seront construits à la main à partir de cette année, et on estime que la construction de chacune des nouvelles XKSS nécessitera 10 000 heures de travail.

jag_xkss_rear_3_4_image_161116_04_lr

Source: JLR Classic